Mode, fast fashion et CO2

La mode, à travers son évolution récente, a un impact de plus en plus important sur l’environnement, et notamment sur les émissions de CO2

La mode et l’accélération de la fast-fashion a poussé à une production toujours plus importante de vêtements ses dernières années : celle-ci a ainsi doublé entre le début des années 2000 et aujourd’hui avec 100 milliards de vêtements produits chaque année (1).

L’empreinte carbone de la mode : 1,2 milliards de tonnes de CO2

Cette production nécessite de nombreuses matières premières, notamment pour la fabrication de tissus à partir de produits de l’agriculture, comme le coton, de l’élevage comme la laine, ou bien de plastiques eux-même provenant de pétrole dans la plupart des cas. En mettant bout à bout, la fabrication des matières premières puis des tissus, l’assemblage et la confection des vêtements, la chaîne de production produit environ 2% des émissions mondiales de gaz à effet de serres. Cela représente 1.2 milliards de tonnes de CO2 équivalent selon l’étude de la fondation Ellen MacArthur (2).

Outre les émissions de gaz à effet de serre, la production de coton a également un fort impact sur l’environnement avec l’utilisation importante de pesticides : le coton représenterait ainsi 25% de l’utilisation de pesticides dans le monde (3). Aussi, les techniques pour colorer les tissus, donner un effet délavé aux vêtements ont des conséquences tant sur la santé des employés du secteur textile que sur les terres environnantes et leurs habitants lorsque les effluents de ces procédés ne sont pas retraités.

Les français consomment 9 kg de vêtements par an…

La fast fashion avec la rotation des collections pratiquée par de nombreuses enseignes déversent en France une production de vêtements équivalent à 9 kg de vêtements par français par an (4). Cette rotation, conjuguée à des prix bas, pousse bien souvent malheureusement le citoyen à consommer au delà de ses besoins réels. Ainsi les vêtements sont assez peu portés avec un chiffre moyen selon lequel un vêtement est porté seulement 10 fois (5) (6) notamment à cause de ceux qui ne sont presque jamais portés (1 vêtement sur 3 selon l’ADEME).

… soit 600 kg CO2 équivalent pour des vêtements en coton

Ces 9 kg de vêtements pèsent dans nos émissions de CO2 issu de la fabrication des matières premières et la confection du vêtement. Ainsi, fabriqués à partir de coton, une chemise pèse 10 kg de CO2 équivalent, une robe 50 kg de CO2 éq. et un t-shirt 5 kg de CO2 éq. Or nous l’avons expliqué précédemment, la trajectoire de réduction actuelle des émissions de gaz à effet de serre nous demande un effort individuel supplémentaire de 200 kg de CO2 équivalent à économiser chaque année par rapport à l’année précédente pour rester sur la voie d’un monde à +2°C maximum.
En considérant le poids et les émissions d’un jean, d’une robe, d’une chemise et d’un t-shirt tous en coton, on peut définir qu’un habit moyen en coton émet environ 66 kgCO2/kg de textile. Ainsi pour 9 kg de vêtements cela correspondrait à 600 kgCO2 émis par an par français.

Quel impact de nos consommations de vêtements en France ?

Afin de réduire l’impact environnemental et sociétal de la mode, les entreprises commencent à faire un effort de sourcing et de confection plus responsable en favorisant des tissus moins gourmand en eau, en engrais ou en pesticides pour éviter la perte des récoltes. Ainsi le lin et le chanvre présentent des avantages par rapport au coton en terme de respect des terres et de consommation d’eau (7). Et si vous deviez opter tout de même pour un vêtement en coton, vous pouvez viser certains labels éco-responsables ou bien des cotons en agriculture biologique pour préserver les sols, ou bien encore chercher des vêtements en coton recyclés qui, selon l’analyse de cycle de vie de l’ADEME (8), émettent 7 fois moins de CO2 que des fibres de coton classiques. Penser aussi à donner une seconde vie à vos vêtements en les donnant dans des point d’apport volontaire ou alors en les revendant sur des sites comme Vestiaire collective, Vinted. S’ils sont abîmés, alors vous pouvez aussi les revaloriser en les faisant recycler (9).

Que faire pour réduire l’empreinte carbone de mes vêtements ?
35% des émissions de CO2 lors de la confection

Aussi, en tant que citoyen français, nous ne pouvons qu’encourager les démarches qui se veulent responsables et les entreprises qui cherchent à relocaliser les processus de production en France pour en maîtriser les impacts sociaux et environnementaux (notamment la fabrication et le traitement des tissus pour les colorer) avec des marques comme 1083 ou le Slip français. En effet, la partie confection et mise en forme émet environ 35% des émissions de CO2 (10) notamment à cause du mix électrique du pays de fabrication, fabriquer en France où le mix électrique est faiblement carboné est donc aussi un geste pour réduire les émissions de CO2.

Sources
(1) https://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie-mode-qqf/
(2) Ellen MacArthur Foundation, A New textiles economy. Redesigning fashion’s future, 2016 et Circular Fibres Initiatives Analysis, 2016.
(3) Vidéo « Le Gros Doss » sur https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/mode/gros-plan-vetements
(4) https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/le-revers-de-mon-look.pdf
(5) https://www.oxfamfrance.org/agir-oxfam/impact-de-la-mode-consequences-sociales-environnementales/
(6) https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/lrdml_expo_affiche_a2_conception_version_def.pdf
(7) Page 5 – https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/lrdml_expo_affiche_a2_conception_version_def.pdf
(8) Page 66 – https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/acv-biens-equipements-201809-rapport.pdf
(9) lafibredutri.fr
(10) https://www.bilans-ges.ademe.fr/documentation/UPLOAD_DOC_FR/index.htm?coton_-synthetique_-autre.htm


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s